BSF : Le festival qui transforme Bruxelles en fête

Le Brussels Summer Festival est de retour pour sa 18ème édition du 14 au 18 août 2019. Le festival bruxellois devenu majeur s’est imposé au fil du temps grâce à une programmation éclectique allant du hip-hop, au jazz, en passant par la world music ou encore la chanson à voix… Il y en a pour tous les goûts et pour tous les âges afin de réunir le public bruxellois dans toute sa diversité pour une parenthèse festive et populaire.



La grande spécificité du festival est son caractère urbain. Alors que la plupart des festivals sortent des villes pour occuper des espaces plus vastes mais décentrés, le BSF est l’un des rares festivals européens à investir un centre-ville avec pour décor, le patrimoine bruxellois. Tu l’auras compris, le festival s’installe dans ta ville pour pimenter ton quotidien de citadin mais ce n’est pas le seul avantage. Organiser un festival en plein centre-ville permet également une meilleure accessibilité pour tous. Fini les galères à installer ta tente à 3km des scènes ou à te réveiller dans un train bondé avec en prime un torticolis comme souvenir. Tu pourras aisément te rendre aux différentes scènes du BSF grâce aux transports en commun et rentrer chez toi en toute sécurité. En plus de cela, tu feras également un petit geste pour la planète en laissant ta voiture à la maison.

Fidèle à sa philosophie, le BSF propose une programmation riche et diverse à l’image du public bruxellois. L’une des nouveautés de cette année est d’avoir un style musical propre à chaque scène. Pour cette édition, le BSF confirme la tendance générale en donnant une place de choix au hip-hop sur la scène du Palais. Quant à la «Orange stage» située au Mont des arts, la couleur musicale sera plus pop tandis qu’à la «Museum stage» qui devait se trouver Place du Musée sera finalement à la salle de La Madeleine. Elle sera consacrée aux jeunes talents où chaque jour un groupe belge émergent ouvrira les festivités avant de laisser la place à des artistes internationaux. Ce nouveau dispositif devrait permettre au public de mieux circuler entre les scènes pour une meilleure exploration des tendances musicales actuelles. Les curieux avides de découverte seront particulièrement bien servis cette année puisque sur les 55 groupes invités, 24 sont programmés en exclusivité au BSF à l’instar de l’artiste S.Pri Noir, déjà disque d’or en France.



Parmi les nombreux artistes invités, on a décidé de partager avec toi, nos trois coups de cœur à découvrir cette année. Le premier est également celui de Jérémy Callier, le programmateur du BSF : il s’agit du groupe états-unien Son Lux, littéralement l’enfant de la lumière. Fondé en 2008 par le compositeur et musicien américain Ryan Lott, Son Lux se démarque par son style unique, à la fois mélancolique et hypnotisant grâce à un savant mélange des genres, entre le rock expérimental et l’électro. Le groupe ouvrira par ailleurs la scène du Palais le premier soir du festival, le mercredi 14 août de 19h00 à 20h00.



On ne t’apprends rien en te disant que ces dernières années ont été marquées par l’explosion du rap belge francophone sur la scène européenne. Il aurait été donc impensable de ne pas retrouver sur la scène du BSF, le duo le plus décalé du rap belge : Caballero & Jeanjass. Un an auparavant, c’était leur compère Roméo Elvis qui avait mis le feu sur la scène du Palais. Cette année, ils viennent défendre le troisième opus de Double Hélice qui leur a permis de s’imposer comme étant la nouvelle figure de proue du rap francophone belge. Retrouve les le jeudi 15 août de 20h45 à 21h45 sur la « Ethias Stage »,Place des Palais.


Tout de suite après sur la scène Ethias, ils seront suivis de 22h30 à 0h00 par le poids-lourd du rap français, Booba. Tu l’as toujours rêvé et le BSF va le réaliser pour toi : le Duc posera ses valises au Palais Royal pour nous prouver que c’est bien à lui que revient le trône. En quelques chiffres, Booba c’est 25 ans de carrière, 9 albums dont 8 disques d’or et 5 de platine. Sa longue carrière a toujours été ponctuée de succès mais aussi de nombreux clash dont le dernier en date est celui avec Damso auquel il fait référence dans son dernier morceau, GLAIVE. La hache de guerre semble loin d’être enterrée et on espère que le champ de bataille aura lieu sur scène et non à l’aéroport de Zaventem.


Le BSF ne serait pas un festival aussi populaire s’il ne proposerait pas un tarif démocratique et accessible à tous. Le prix du billet jour est de 35€ alors que le pass 5 jours est de 75€. Celles et ceux qui se seront munis de leurs pass 5 jours pourront d’ailleurs profiter de réductions exclusives allant de -25% à 50% dans plusieurs lieux culturels tels que l’Atomium, l’ADAM, ou le BOZAR pour ne citer qu’eux. Tu retrouveras la liste complète ici alors pourquoi s’en priver ?

Brussels Summer Festival

Du 14 au 18 août 2019 www.bsf.be

BACKSTAGE PASS

EXCLUSIVE EVENTS

VIDEOS REPORTS

ARTICLES 

  • Facebook
  • YouTube
  • Instagram